Bonnes pratiques d'édition de carte

From waze
Jump to: navigation, search


Tout comme Waze, cette page est un effort communautaire et un travail en cours. Beaucoup de pages existent déjà sur la responsabilité d'un Area Manager telles que comment utiliser, identifier et résoudre les problèmes de carte afin d'établir des normes pour les routes en matière nomade, ainsi qu'une FAQ. Le but de cette page est d'aider les Area Manager et tous les autres éditeurs de carte qui font de leur mieux pour l'utilisateur final - le conducteur - tout en minimisant la quantité de travail, que vous aurez à faire à cause d'erreurs de débutants ou des limitations même des différents outils. À l'heure actuelle, le forum reste ouvert pour adapter le contenu de cette page.

Objectifs Généraux

Convivialité

En ce qui concerne la carte, le but premier est avant tout d'éditer la carte pour fournir au conducteur une carte facile à suivre sur un petit écran, afin qu'il reçoive les instructions de guidages si (et uniquement si) elles sont nécessaires.

Simplicité

L'objectif n'est pas de modéliser la chaussée voie par voie. Cette pratique induit une complexité inutile - ce qui se traduit par une carte encombrée, source de confusion : tant pour le guidage que pour la gestion de la carte.

Conservation

A mesure que les gens conduisent sur les segments de routes, des données sont enregistrées (telle que la vitesse moyenne) dans le but d'optimiser les itinéraires fournis. Lorsqu'un segment est supprimé, les informations qu'il comptait sont mises au rebut. Si vous avez donc à choisir entre d'un coté supprimer un enchevêtrement de segments puis en créer un nouveau en remplacement, ou de l'autre de réarranger et réutiliser les segments existants, il faudra donner la priorité au "recyclage" de segments.

Dans la pratique

Quand diviser une route à double sens ?

C'est rarement une bonne idée que de diviser un quelconque segment - sauf pour les autoroutes ou les routes nationales, qui sont faites de bretelles à entrée/sorties - en 2 routes à sens unique. Si 2 routes croisent une intersection, n'y pensez même pas. Les croisements deviennent alors inutilement complexes, le client en est alourdi et les indications de guidages deviennent incompréhensibles. Lorsque vous avez une route large - même s'il y a plusieurs voies avec un trottoir, ou un muret au milieu - surveillez la connectivité au segment de route, afin d'éviter d'envoyer les gens dans le mur ou à contre-sens. En revanche il arrive qu'on trouve des raisons pour qu'une route soit divisée :

  • Les traces GPS montrent significativement un vide / une zone blanche entre les différentes flèches de sens au niveau de zoom 100m.
  • Les instructions nécessaires pour faire un guidage efficace nécessitent de dédoubler les voies (cas rarissime, demandez conseil sur le forum)
Une route ne doit pas être divisée quand 
  • Il y a une bordure, ou une séparation de voies dont les traces GPS, au zoom 100m ne montrent pas de zone vide entre les 2 flux de traces GPS. Ce qui veut dire qu'une voie pour virer à gauche (ou à droite), même si elle est large, ne compte pas puisqu'on peut rouler dessus.
  • Il y a un grand nombre de routes qui se croisent mais on ne peut tourner que sur la route la plus proche
  • Google Maps (ou tout autre fournisseur de cartes) montrent 2 routes à sens unique

(je pense fermement, que pour chaque kilomètre de route qu'un AM veut diviser en 2 routes à sens unique, il devrait d'abord fusionner un kilomètre de routes divisées en une route à double-sens)

Comment faire pour fusionner 2 routes à double-sens ?

Il va falloir être honnête, c'est pas de la tarte ! Fusionner deux routes à double-sens en une seule route à double-sens demande beaucoup de réflexion avant toute chose ! Lorsque vous voyez dans votre zone qu'une route a été divisée alors qu'elle n'aurait pas due, portez alors une attention spéciale aux problèmes de carte et vous trouverez la solution ! Même si cela requiert un travail chirurgical… De toute façon, peu importe la longueur de la route, vous devrez :

  1. Supprimer les segments parallèles à la route que vous souhaitez conserver ainsi que les connecteurs qui relient les 2 segments
  2. Supprimer les croisements fantômes
  3. Modifier la direction de la route conservée en route à double-sens
  4. Vérifier la connectivité de tous les segments connectés aux segments que vous aurez conservés
  5. Reconnecter les segments qui étaient connectés (avec les même interdictions) à l'autre portion de route au segment conservé
  6. Procéder à une dernière vérification de la connectivité des routes au segment à double sens que vous avez conservé.
  7. Affiner le positionnement du segment pour qu'il soit centré sur la route.
  • Il existe une méthode rapide pour gagner du temps qui nécessite de supprimer le segment qui n'a aucune connexion et de conserver celui qui comporte des jonctions. De telle manière que vous supprimez un côté pour certaines portions et l'autre côté pour d'autres portions. En fin de reconnecter les segments. Vous prendrez le coup de main à terme…
NB 
Si vous voulez faire le petit malin en éditant les propriétés des routes ou de plusieurs segments à la fois, faites le si vous êtes familiarisés aux différents bogues d'éditions de Waze. Je ne dis pas qu'on ne peut pas le faire, mais si vous êtes imprudent, vous verrez que tous les segments seront modifiés en rue… qui se trouvent en Alabama… Et tous les noms de segments seront perdus… Enfin peut-être est-ce de l'humour.

Pénétrantes et Bretelles

Une navigation sur de longues distances est impossible avec Waze si les routes longues distances ne sont pas correctement connectées. Comme les routes à accès limité (Autoroutes & Pénétrantes principalement) nécessitent plus d'attention qu'une route classique, et que les erreurs y sont faciles à commettre, cette section est très importante.

Routes

Le terme "route à accès limité" se rapporte aux routes à plusieurs voies séparées pour chaque sens par une barrière pour lesquelles l'accès et la sortie se fait uniquement par des voies d'accès dédiées. Ces routes sont quasiment toujours cartographiées par un segment à sens unique pour chaque sens, et tout autre route ne doit normalement pas être ainsi !

Bretelles

Comme dit sur une autre page, les bretelles de sorties doivent normalement comporter le numéro de la sortie, tout comme le nom qu'il y a sur le panneau de signalisation. Par exemple : "Sortie 18: Vitry-le-François" ou "D702: Issoire. Pour ce qui est des bretelles d'accès elles doivent porter l'indication qui permet d'identifier la route sur laquelle on entre immédiatement. Par exemple : "A4: Paris". Vérifiez bien la connectivité et les interdictions de tourner tant que vous y êtes !

  • Jettez un oeil à l'article bien nommer les routes
  • Soyez sûr de comprendre la différence entre les bretelles d'accès et les files dédiées.

Passages supérieurs & inférieurs

Ne pas confondre avec Ponts & Tunnels Mes dernières expériences ont totalement changé mon regard sur les niveaux de route. Suite aux différentes limites de l'éditeur de carte, j'ai trouvé plus important de savoir que le niveau de route est une solution pour un segment spécifique (par ex. : 1 km de pénétrante qui se poursuit bien plus loin que les limites de l'écran) à sa valeur actuelle, ou pour maintenir un niveau régulier entre les différents segments d'une même route. Le niveau 0 est utilisé comme base. Ce qui veut dire qu'il n'y a ni route au-dessus, ni en-dessous. Lorsque l'édition d'un segment supérieur ou inférieur, si ce dernier est au niveau 0, changez son niveau pour refléter la réalité. Si les deux segments qui se superposent sont à un niveau différent chacun, aucune autre action n'est nécessaire - sauf s'il existe une erreur. Cependant s'il existe une erreur vous devrez étudiez la situation pour ne pas casser les autres niveaux des segments qui ont été évalués et attribués. Dans la plupart des cas le conflit de niveau peut être résolu en changeant le niveau d'un seul segment, ou parfois le niveau de tous les segments seront réajustés. Faites attention. Dans des situations complexes, vous devrez faire un brouillon sur une feuille en dessinant la topographie de la route puis de numéroter les segments du niveau le plus inférieur au niveau le plus élevé. Dans d'autres cas vous vous confronterez à des situations pour lesquelles il n'y aura pas de solution. Prenons un exemple, 3 segments, nommés A - B - C : A passe au-dessus de B, B passe au-dessus de C et C passe au-dessus de A. Ce qui donne A > B > C > A. Donc pour simplifier soit vous considérer un segment supérieur aux autres, soit la solution serait de créer une intersection. Chaque portion de segment pourrait donc avoir un niveau différent - en souhaitant que personne ne supprime cette intersection inutile sans chercher à savoir pourquoi elle est ici. Dans ce dernier exemple il est judicieux de faire une intersection, prenez le temps d'en discuter avec l'AM de la zone que vous éditez.

NB 
Qu'importe le niveau du segment que vous attribuerez. Si vous créer un croisement, Waze indiquera aux conducteurs de tourner depuis un pont ou inversement d'y entrer depuis la route inférieure. Si vous cherchez un pont alors qu'il y a un croisement à cet endroit, commencez par vous en débarrasser. Commencez par vous assurer que les niveaux du segment correspondent à la réalité (ainsi que toutes les autres infos) tout comme pour les autres segments. La suppression de la jonction fonctionnera dans la majorité des cas, sinon (peut-être à cause d'une autre route connectée à cette jonction) vous devrez :

Créer un pont

Sélectionnez les deux segments qui se superposent à l'intersection, puis cliquez sur la petite icône "pont" Bridge idle.png. Tout doit normalement fonctionner et les deux segments sélectionnés seront séparés de la jonction, en ne formant plus qu'un seul segment et leur niveau sera augmenté d'une unité. Si cela échoue, vous devrez commencer par désolidariser les deux segments du croisement, puis les reconnecter en vous assurant du juste niveau des segments.

Voies à usage restreint

A ce jour, Waze ne propose pas de fonction de gestion des voies spéciales. (par ex. : voies à sens unique pendant certaines heures, voies fermées pendant la nuit, …). Cette fonctionnalité est majeure car les voies peuvent parfois avoir des bretelles spécifiques à certaines heures du jour, ou alors de longer la route principale, tant est si bien que le GPS ne les différencie pas. Finalement, les instructions peuvent aller de mal en pis. La solution la plus directe qui soit, serait de supprimer ces voies de la carte. Mais ne les supprimez pas… Comme Waze inclus toujours plus de fonctionnalité, ce sera plus simple le jour ou ces voies sont déjà créées. La solution à laquelle les Wazers sont parvenus est de laisser les segments tels quels, ainsi que la bonne orientation. Si ces voies changent de sens pendant certaines heures, changez la en voie à double-sens, sinon laissez la en sens unique. Afin que Waze ne crée pas un itinéraire via ces voies spéciales (ex. : voies réservées au co-voiturage, …), bretelles spéciales d'accès et voies spéciales seront assignées à Parking (Parking lot road en anglais). L'accès à ces voies sera restreint à la jonction qui permet d'y accéder (flèche au rouge). Cette "solution", bien que peu conventionnelle, évitera à Waze de créer un itinéraire par ces voies et renverra des erreurs de carte. Rien n'empêchera aux conducteurs d'accéder à ces voies, en revanche si le système détermine que le conducteur s'y trouve, Waze trouvera alors un itinéraire pour poursuivre le trajet. En revanche, comme dit ci-dessus, le fait que ces voies se trouvent à proximité immédiates de l'autoroute ou de la voie "normale", permettra à Waze de reconnaître la position GPS, de par la différence du positionnement GPS ainsi que la marge d'erreur.

A propos des ronds-points

Dès que vous aurez appris à créer un rond-point, il sera bon de transformer les segments courbes à sens unique en rond-point.

Replace roundabout 01.png >>>>Replace roundabout 07.png


Transformer ces segments en rond-point permettra un gain pour le guidage et l'affichage sur le client.

Mise en garde propre à l'éditeur de carte

Section vide.

Nouvelles routes

Parkings

Cartographier un parking permet deux choses :

  • fournir un guidage depuis ou vers le parking,
  • pénétrer dans le parking depuis la route principale sans générer de rapports d'embouteillage.

Centre Commerciaux

Lors de la création de carte pour un grand parking, seules doivent être tracées : les entrées et sorties, toutes les voies qui longent les vitrines ou celles qui permettent d'aller d'un coté à l'autre du parking. Rappelez-vous que la carte doit rester conviviale et simple. En cas de doute, imaginez-vous en voiture dans ce parking à divers endroits, et demandez-vous quel est le moyen le plus efficace pour vous rendre d'un magasin à l'autre à l'intérieur de la zone commerciale ou pour quitter le parking pour revenir sur la route principale… Les voies les plus utilisées doivent être tracées, le reste doit être évité. Evidemment, tracer toutes les voies serait inutile, ou pire chaque espace de stationnement (comme cela a pu être fait !). Cela encombre la carte, perturbe le guidage, alourdi les serveurs et l'app cliente. Convivialité, Simplicité ! Votre temps et votre expertise seront bien plus utiles ailleurs ! ParkingLotRoad ShoppingCenter.png

Petits parkings

Les petits parcs de stationnement doivent être le plus réduit possible : suffisamment pour guider le conducteurs vers le parking et suffisamment pour en partir. Ils peuvent même être représentés par une route en diagonale à travers la zone de stationnement.

Route de Drive-in

Parce que ces routes peuvent être vite congestionnées, avec des sens uniques, la façon la plus simple de les représenter est de créer une boucle à sens unique. Attention : les deux bouts du segment ne doivent pas être connectés au même croisement, si besoin créer une boucle en utilisant 2 segments.

Enregistrement par le Client

Une fois que vous commencez à éditer une route elle passe du rouge (nouvelle route) au blanc (couleur d'une rue) et apparaîtra lors de la prochaine mise à jour pour tous les utilisateurs de Waze. Elle est donc totalement inutile si votre travail est incomplet. Au moins si la route reste rouge alors ça sera un signe qu'il reste du travail pour un autre utilisateur. Si elle est blanche, peut-être même qu'elle aura un nom, alors ce sera convenable. Mais Waze ne considèrera pas pour autant qu'on peut y rouler. Suivez ces étapes, du mieux que vous pouvez, pour bien faire dès le début.

  1. Alignez la géométrie de la route sur l'image aérienne (sauf si l'image est distordue)
  2. Modifiez le nom et le type de route, en suivant les normes en vigueur pour votre pays
  3. Assurez vous de la direction de la route. La plupart des routes sont à double sens.
  4. Ajoutez les croisements où la route croise d'autres routes. Ensuite, réglez les autorisations/interdictions de tourner. Il se peut que toutes les autorisations de tourner ne soient pas possibles. Waze gère automatiquement les interdictions de tourner pour les routes à sens unique.

Les voies ferrées

Actuellement les segments de type Railroad ne sont pas affichés sur le client, il peut cependant être utile de représenter les voies ferrées.

Il y un consensus sur leur caractéristiques (Properties)

  • Country : France
  • State  : Other
  • City  : no city
  • Street : /!\ en discussion
  • Road type : Railroad
  • Direction : Unknown
  • Level :-5